Les 8 et 9 novembre 2021

 

« Faire de l’impermanence une alliée »

 

 

Enseignante : Lama Anila Trinlé*  

 

Anila Trinlé

 
 

 

 » Nous ne le voyons pas toujours, ou même nous ne voulons pas l’accepter, mais il y a une constante dans nos vies : tout change, irrémédiablement. C’est l’expression même du vivant.

Grâce aux enseignements du Bouddha qui nous incitent à réfléchir à cet aspect de nos vies, nous pouvons apprivoiser le changement et faire de l’impermanence une alliée. »

 

 

Anila Trinlé, moniale depuis plus d’une vingtaine d’années, est enseignante bouddhiste, conférencière et accompagnante du deuil et de la fin de vie. Coresponsable de « l’Atelier des Savoirs » lieu de réflexion et d’élaboration d’une approche bouddhiste des problématiques de la société actuelle, telles que l’accompagnement, l’éthique, les deuils, l’estime de soi, la culpabilité, etc. Anila Trinlé est par ailleurs auteure des livres « La présence, un savoir-être à cultiver » et « Et si l’erreur était fertile ? Un autre regard sur la culpabilité » publiés aux éditions Rabsel.

 

– Informations pratiques –

PARTICULARITÉ :  Visioconférence  

LIEU :   À BRIOLLAY(*) ou à domicile  Préinscription OBLIGATOIRE par mail ou SMS – 

HORAIRES : 19h30 – 21h00 

TARIFS : 8€ / la soirée, soit 16€ l’enseignement complet (plein tarif) ; 5€ / la soirée, soit 10€ l’enseignement complet (tarif réduit)

RÈGLEMENT :  par virement sur le compte bancaire du KTT ou par chèque à l’ordre du KTT Angers, adressé au 2 rue de la poste – 49125 BRIOLLAY.

DONS : Vous pouvez joindre un don pour l’enseignant, à votre règlement pour l’enseignement. Ce don sera transmis à l’enseignant en même temps que le don du KTT. 

 

(*) 10 personnes maximum.

Le décret du 22 mai 2020 précise que les lieux de culte sont autorisés à recevoir du public, sous réserve de respecter plusieurs dispositions : gestes barrières (mesures d’hygiène et respect d’une distance d’au moins un mètre entre les personnes) ; port d’un masque de protection pour les personnes âgées de 11 ans ou plus qui souhaitent accéder, ou demeurer, dans le lieu de culte.

Port du masque en Maine et Loire